Paris 14e | Les voisins du chanteur Christophe l'entendaient jouer du piano

Mais aucun voisin n’a déposé une main courante pour tapage nocturne. 

Noctambule. Véritable oiseau de nuit, Christophe était connu pour son rythme de vie « décalé ». Comme le rapporte Le Parisien, un de ses voisins le croisait régulièrement lorsqu’il partait travailler à 6h30. Christophe avait coutume de le saluer par un malicieux « bonsoir ». 

Concerts à domicile. Une autre voisine confie que les fêtes chez Christophe pouvaient être bruyantes. Il arrivait aussi que le chanteur et compositeur se fasse remarquer lorsqu’il jouait du piano, parfois la nuit. « Mozart, Schubert… quel bonheur » confie cette voisine. 

L’ancien appartement de Catherine Jacob. Le chanteur Christophe habitait un grand appartement dans un immeuble Art déco du boulevard Montparnasse, dans le 14e arrondissement, pas très loin de la Closerie des Lilas. Il s’y était installé il y a une vingtaine d’années. Cet appartement était autrefois loué par l’actrice Catherine Jacob. 

Claviers et lumière violette. On dit que l’appartement de Christophe était peuplé de claviers, pianos et ordinateurs. L’artiste pouvait passer des semaines à bidouiller ses instruments pour trouver une mélodie, un son, une nuance. On dit aussi qu’il était facile de savoir si Christophe travaillait tard chez lui : des fenêtres de son appartement au 3e étage, une étrange lumière violette était visible depuis le boulevard Montparnasse… 

Newsletter | The Big Village

Pour les Parisiens qui s’intéressent à l’immobilier et qui se soucient de leur logement, de leur ville, de leurs voisins.

Vous cherchez une info ?

Vivez au bon endroit

TheBigVillage est un site immobilier différent. On y parle aussi bien architecture et décoration d’intérieur, que bonnes adresses et vie de quartier, ou transport et urbanisme. Afin de vous aider à trouver le bon endroit où vivre. 

Copyright 2020 © TheBigVillage - A FOX INSIDE

Toute utilisation ou reproduction, même partielle, du site et de son contenu est strictement interdite sans l’accord express de son éditeur, la société A FOX INSIDE.