Paris 1er | La fausse maison de Molière

Attention : s’il est bien né à Paris, la maison natale de Molière n’est pas forcément celle qui prétend l’être.  

La maison de Molière à Paris

Molière, enfant des Halles. Le célèbre comédien et dramaturge français, de son vrai nom Jean-Baptiste Poquelin, est né à Paris le 15 janvier 1622. Issu d’une famille de marchands, plutôt bourgeoise, Molière a poussé son premier cri dans une grande maison du 1er arrondissement de Paris. Baptisé à l’église Saint-Eustache toute proche, Molière a passé son enfance dans le coeur historique de Paris, entre le Louvre, les Halles et le Pont-Neuf.

La vraie maison de Molière. Jean Poquelin, le père de Molière, était tapissier. Il installa sa famille (4 enfants) et ses ateliers de tapisserie dans une vaste maison rue des Vielles Étuves, depuis rebaptisée rue Saint-Honoré. L’adresse exacte de la maison des Poquelin : 96 rue Saint-Honoré. La maison d’origine a disparu, remplacée par un immeuble au début du 19e siècle. Mais on peut voir une plaque (plutôt discrète) sur la façade entre les fenêtres du 1er et 2e étage. 

La fausse maison de Molière. Un autre immeuble du quartier revendique la naissance de Molière. Au 31 rue du Pont Neuf, un petit immeuble arbore un magnifique buste de Molière sur sa façade, prétendant qu’autrefois la maison de Molière se trouvait ici. Alors soit la maison de ce dernier était immense (on est à 210 mètres du 96 rue Saint-Honoré), soit il y a erreur, voire imposture. Une chose est sûre, les historiens s’accordent à dire que ce n’est pas la bonne adresse. D’ailleurs la plaque de l’immeuble est erronée : elle date la naissance de Molière en 1620, alors que c’est en 1622. Peut-être qu’un ancien propriétaire de l’immeuble a voulu lui donner de la valeur en revisitant l’histoire ? 

Plus d’infos. Sur le site du magazine GEO qui propose un reportage vidéo sur le sujet.

Newsletter | The Big Village

Pour les Parisiens qui aiment les bonnes adresses et cherchent leur future adresse.