Nanterre | Ouverture d'une librairie indépendante, El Ghorba mon amour

La dernière avait fermée il y a 3 ans. 

Publié le 30/06/2020 par Fabien, chasseur immobilier à Paris

L'intérieur de la librairie El Ghorba mon amour à Nanterre

El Ghorba mon amour. Le nom de cette nouvelle librairie est un hommage à l’histoire du quartier. C’est ici qu’était implanté l’un des plus grands bidonvilles de l’après-guerre en France. Rasé au début des années 1970, le bidonville La Folie abritait 8.000 à 10.000 personnes, dont une majorité d’Algériens ayant fuit les camps. El Ghorba signifie « exil » en arabe. 

Deux anciennes étudiantes de Nanterre. Halima M’Birik et Elsa Piacentino, les deux libraires, connaissent bien Nanterre pour y avoir fréquenté l’université. C’était au début des années 2010. Elles regrettaient alors l’absence de librairies à proximité. Elles devaient se rendre à La Défense ou Paris. Une situation qui perdurait jusqu’à l’ouverture de El Ghorba, puisque la dernière librairie indépendante de Nanterre, Le Grillon, a fermé il y a déjà 3 ans. 

Plus qu’une librairie, un lieu de vie. Le quartier de l’université de Nanterre est en pleine mutation. Halima et Elsa y ont vu l’opportunité de créer un lieu de vie et de rencontre pour les habitants du quartier. Pour y réussir, elles ont imaginé une belle librairie : spacieuse, lumineuse et chaleureuse avec ses grandes étagères en bois et ses fauteuils. Difficile de ne pas avoir envie de pousser la porte. 

Une belle sélection d’ouvrages. En tant que libraires indépendantes, Halima et Elsa comptent sortir des sentiers battus et proposer des ouvrages à petit tirage introuvables dans la grande distribution. Elles apportent aussi leur personnalité dans leur sélection. 

Certains rayons sont plus achalandés que d’autres chez nous. Nous mettons plus l’accent sur les BD et la littérature jeunesse, les romans graphiques et la littérature française. Nous souhaitons développer notre rayon sciences humaines du fait de la proximité avec le campus universitaire.

Une 1ère ouverture… 3 jours avant le confinement. El Ghorba mon amour fait partie de ces commerces qui ont ouvert au pire moment : 3 jours après son inauguration, la librairie a dû fermer ses portes pendant 2 mois en raison du confinement. Des premiers pas difficiles. Mais une période qui a aussi redonné le goût de lire et l’envie de s’évader à de nombreux Français. Halima et Elsa les accueillent avec grand plaisir du mardi au samedi. 

Plus d’informations. Le site web de El Ghorba mon amour

S’y rendre148-152 Boulevard des Provinces Françaises, 92000 Nanterre.

Newsletter | The Big Village

Pour les Parisiens qui aiment les bonnes adresses et cherchent leur future adresse.